𝐒𝐞́𝐜𝐮𝐫𝐢𝐭𝐞́ 𝐒𝐨𝐜𝐢𝐚𝐥𝐞: 𝐂𝐨𝐥𝐨𝐧𝐞𝐥𝐥𝐞 𝐀𝐦𝐢𝐧𝐚𝐭𝐚 𝐃𝐈𝐀𝐋𝐋𝐎 𝐩𝐨𝐫𝐭𝐞 𝐥𝐚 𝐆𝐮𝐢𝐧𝐞́𝐞 𝐚̀ 𝐥’𝐈𝐧𝐭𝐞𝐫𝐧𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧𝐚𝐥.

𝐒𝐞́𝐜𝐮𝐫𝐢𝐭𝐞́ 𝐒𝐨𝐜𝐢𝐚𝐥𝐞: 𝐂𝐨𝐥𝐨𝐧𝐞𝐥𝐥𝐞 𝐀𝐦𝐢𝐧𝐚𝐭𝐚 𝐃𝐈𝐀𝐋𝐋𝐎 𝐩𝐨𝐫𝐭𝐞 𝐥𝐚 𝐆𝐮𝐢𝐧𝐞́𝐞 𝐚̀ 𝐥’𝐈𝐧𝐭𝐞𝐫𝐧𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧𝐚𝐥.

Absente jusque-là de certains organismes internationaux de sécurité sociale depuis de longues années, la Guinée, sous l’ère du Comité National du Rassemblement pour le Développement – CNRD, est sur le point de se tailler une place importante auprès des institutions internationales de sécurité sociales. Elle vient d’adhérer à la Conférence Interafricaine de Prévoyance Sociale (CIPRES). La CNPS n’étant pas inscrite dans un régime contributif, gardera le statut d’observateur jusqu’à l’effectivité des cotisations sociales.

En un an de gestion, Madame la Directrice Générale de la CNPS, Colonelle Aminata DIALLO, a noué des relations avec plusieurs organismes internationaux de gestion de la sécurité sociale dans le monde à travers des forums auxquels elle a participé avec succès.
Dans son agenda international, Colonelle Aminata DIALLO a participé à la 110ième session de la Conférence Internationale de Travail organisée par l’Organisation Internationale du Travail (OIT) à Genève en juin 2022. Ensuite, elle a pris part au Forum Mondial de l’Association Internationale de Sécurité Sociale au Maroc en octobre 2022, puis au Forum Mondial de la Pension de Retraite organisé par la CNPS de la Côte d’Ivoire à Abidjan en novembre 2022.
Tout dernièrement, du 17 au 19 mai 2023, au nom de la Caisse Nationale de Prévoyance Sociale, la Directrice Générale Colonelle Aminata DIALLO a participé au Forum Régional de la Sécurité Sociale, dans la capitale ivoirienne (Abidjan).
Au cours de ce forum, organisé par l’Association Internationale de la Sécurité Sociale (AISS) en collaboration avec la Caisse Nationale de Prévoyance Sociale, la Caisse Générale de Retraite des Agents de l’État de Côte d’Ivoire, sous l’égide du Ministère Ivoirien de l’Emploi et de la Protection Sociale, Colonelle Aminata Diallo a présidé une session parallèle sur le thème : «Sécurité Sociale et Changement Climatique : recyclage, réutilisation et réduction de la consommation des ressources naturelles».
A cette occasion, Madame Aminata DIALLO a présenté son approche sur les mesures à prendre par les organismes de sécurité sociale en Afrique pour renforcer leurs résiliences et leurs capacités d’adaptation face aux aléas climatique.

Colonelle Aminata Diallo fait de son cheval de bataille l’adhésion et le maintien de la Guinée dans ces organisations internationales de sécurité sociale malgré que la CNPS soit dans un régime non-contributif.
Ces contacts répétés à l’international, ont permis de créer un pont entre la Caisse Nationale de Prévoyance Sociale et la Conférence Interafricaine de Prévoyance Sociale (CIPRES). Cette organisation sous régionale qui regroupe 17 pays de l’Afrique, a récemment séjourné en Guinée pour une mission d’explorations en vue d’esquisser les voies et moyens pour l’intégration en son sein des organisations de sécurité sociale de notre pays à savoir la CNPS et la CNSS.

Les organisations de sécurité sociale inscrites dans un régime non contributif n’étant pas admises dans les organismes internationaux comme la CIPRES et l’AISS, la bataille de Colonelle Aminata DIALLO est de rendre effectif les cotisations sociales par les agents de l’État et assimilés. Cela permettra à la Caisse Nationale de Prévoyance Sociale de quitter le statut d’observateur pour être membre définitif de la CIPRES afin de bénéficier de l’appui, des conseils, et de l’assistance technique et financière de ces organismes internationaux de sécurité sociale. L’avantage de notre adhésion est d’avoir des règles communes de gestion des organismes sociaux des autres pays en vue de rationaliser notre fonctionnement pour mieux garantir les intérêts des assurés sociaux. Il s’agira également de former nos cadres pour promouvoir la sécurité sociale afin d’encourager toutes les actions qui visent son extension. L’adhésion nous permettra aussi de s’inspirer des bonnes pratiques internationales pour œuvrer à l’amélioration de la gouvernance dans l’objectif d’assurer une couverture sociale aux fonctionnaires et contractuels de l’État et ceux des collectivités locales.

Avec autant d’avantages, il est temps pour la Guinée de migrer vers le régime contributif qui consiste à faire cotiser les fonctionnaires et contractuels de l’État pour leur couverture sociale.

𝐃𝐞́𝐩𝐚𝐫𝐭𝐞𝐦𝐞𝐧𝐭 𝐂𝐨𝐦𝐦𝐮𝐧𝐢𝐜𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐞𝐭 𝐑𝐞𝐥𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧𝐬 𝐏𝐮𝐛𝐥𝐢𝐪𝐮𝐞𝐬.

Partager cet article

À LIRE AUSSI

Non classé

𝐒𝐞́𝐜𝐮𝐫𝐢𝐭𝐞́ 𝐒𝐨𝐜𝐢𝐚𝐥𝐞: 𝐂𝐨𝐥𝐨𝐧𝐞𝐥𝐥𝐞 𝐀𝐦𝐢𝐧𝐚𝐭𝐚 𝐃𝐈𝐀𝐋𝐋𝐎 𝐩𝐨𝐫𝐭𝐞 𝐥𝐚 𝐆𝐮𝐢𝐧𝐞́𝐞 𝐚̀ 𝐥’𝐈𝐧𝐭𝐞𝐫𝐧𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧𝐚𝐥.

Absente jusque-là de certains organismes internationaux de sécurité sociale depuis de longues années, la Guinée, sous l’ère du Comité National du Rassemblement pour le Développement

Actualités

Qui est Lieutenant-colonel Aminata Diallo?

Cette jeune officière de l’armée guinéenne a gravi plusieurs échelons au sein de la grande muette avant de se retrouver jeudi 12 mai 2022, Directrice Générale de la Caisse Nationale de prévoyance Sociale et des agents de l’Etat guinéen.